Reve d'avion

Blog d'un pilote de ligne

Pionniers dechus

Il est bien loin le temps des pionniers de l'aviation, de ceux qui devaient se battre pour traverser océans, déserts et chaînes montagneuses.
Chaque nouvelle génération d'appareils enterre plus profondément cette époque. En 70 ans, l'industrie aéronautique s'est formidablement fiabilisée et a réussi a transformer l'avion en un espace confiné, clairement hors du temps météorologique et chronologique.

Finie l'époque de l'Aeropostale où l'on slalomait entre les crêtes des Andes cherchant la sortie, où l'on volait à 20 mètres au dessus d'une mer sous le mauvais temps et où régulièrement une avarie conduisait un pilote à se poser sur une surface peu amicale.

Aujourd'hui, assis dans un A380 tout neuf, j'entends à peine la mise en puissance des 4 monstrueux réacteurs, puis la traversée du monde en 24 heures ne me pose pas d'autre problème majeur que le choix des films que je vais visionner.

Dans cette évolution le pilote a perdu une partie de son aura d'aventurier. Il n'est plus le même, il observe avec plus de recul. Mais son siège reste situe dans le plus magnifique des open spaces jamais conçus !
Commentaires (5)
Articles précédents...